Stephen Cummings devrait remporter le Tour de Grande-Bretagne dimanche, après avoir conservé le maillot jaune, à l'issue d'une journée partagée entre un chrono dominé par Tony Martin et une étape gagnée par Rohan Dennis.

Toute plate, la dernière étape que disputeront les concurrents du Tour de Grande-Bretagne dimanche à Londres ne devrait pas, sauf surprise, empêcher Stephen Cummings (Dimension Data) de remporter sa première course par étapes depuis le Tour méditerranéen 2014 et de succéder au palmarès à Edvald Boasson-Hagen. Le Britannique a conservé samedi le maillot jaune de leader qu'il avait endossé la veille.

Il a d'abord signé le matin le quatrième temps du contre-la-montre de 15 km remporté à Bristol par le spécialiste Tony Martin (Etixx-Quick Step). Ses deux plus proches adversaires au général, Tom Dumoulin (Giant-Alpecin) et Rohann Dennis (BMC), ont fini deuxième et troisième mais n'ont pu reprendre respectivement que 13 et 11 secondes.